© 2016 Your Business Name!

Author: Franck Hulliard

450 personnes et 40 groupes locaux mobilisés pour engager dans l’action, le mouvement pour une Frugalité Heureuse et Créative

Faire sens face à l’urgence : agir au-delà de l’acte de construire Cinq années d’existence du mouvement depuis la parution du Manifeste pour une Frugalité Heureuse et Créative, c’est un cap. Une étape à célébrer, une étape à franchir aussi. Il y a eu le temps long du constat, de sa diffusion et de sa réception. Il y a eu le temps de la mobilisation, de l’établissement d’une culture commune autour du ménagement des territoires et de l’architecture frugale. Mais aujourd’hui, face à l’urgence climatique, écologique et sociale, c’est peut-être une nouvelle dimension qui est à donner à ce mouvement qui est le nôtre : plus intégrative des leviers d’action au-delà de l’acte de construire, plus militante pour “gagner la bataille culturelle”, non seulement dans les idées mais aussi sur le terrain. Les quatrièmes Rencontres de la Frugalité heureuse et créative vous proposent trois jours de découvertes, de débats, de partage, de créativité et de festivités dans la continuité des rencontres précédentes, mais avec une ambition nouvelle : une plus grande ouverture du mouvement au monde de l’engagement citoyen. Programme : https://cloud.frugalite.org/s/RencontresFrugalite2023  ...

Entre tradition séculaire et modernité inclusive, quel devenir pour Mayotte à partir de ses ressources propres ? – Etablissement public foncier et d’aménagement de Mayotte

Définir et partager les objectifs et ambitions d’aménagement du territoire, écouter et prendre en compte l’expression des différentes parties prenantes pour mieux les intégrer à nos projets et échanger pour bâtir ensemble l’avenir de Mayotte : tels sont les souhaits que formule l’EPFAM pour ce premier Forum Ville Mahoraise Durable. Raynald VALLÉE, Président du Conseil d’administration de l’EPFAM Yves-Michel DAUNAR, Directeur général de l’EPFAM 2 octobre 2023 ------------------------------------------------ Allocutions d’ouverture : Ambdilwahedou SOUMAILA - Maire, Ville de Mamoudzou Raynald VALLÉE - Président du Conseil d’administration, EPFAM Abdoul KAMARDINE - Conseiller, Conseil départemental de Mayotte Sabry HANI - Secrétaire Général, Préfecture de Mayotte L’aménagement urbain durable Solenne LESOURD - Responsable d’activités Zone Océan Indien, EGIS Anne-Gaël CHAPUIS - Directrice adjointe et Thibault BLANCHARD - Chargé de mission, AFD Agence de Mayotte La culture dans la ville (mahoraise) durable Monique RICHTER - Architecte, urbaniste et sociologue Julien BELLER - Architecte DPLG, JBArchi L’économie dans la ville (mahoraise) durable Nathalie BOYER - Ambassadrice de l’économie circulaire, Déléguée générale, ORÉE Jonathan PRIESTER - Directeur de projet, CEREMA Le social dans la ville (mahoraise) durable Catherine PAQUETTE - Urbaniste et chercheure, IRD Inssa DE N’GUIZIJOU - Chercheur et attaché de conservation, Archives départementales de Mayotte Le quartier et l’alimentation dans la ville durable Nicolas DAMESIN - Responsable innovation, EFFICACITY. « Transition énergétique à l’échelle du quartier » Stéphanie DOS SANTOS - Conseillère scientifique Ville durable, IRD. « Des quartiers informels » Eric VERGER - Chargé de recherche, IRD. « Des systèmes alimentaires » Des réalisations et la densité à Mayotte Dominique TESSIER - Architecte, GRZ Architecture. « Des réalisations à Mayotte : état des lieux et perspectives » Esteban RIS - Chargé d’opération, EPFAM. « La densité » 3 octobre 2023 ------------------------------------------------ L’environnement dans la ville (mahoraise) durable Anne GAILLARD - Responsable de l’aménagement régénératif, CEEBIOS Laurie GAILLARD - Chargée de mission biodiversité en ville, GEPOMAY Des matériaux pour construire un toit pour tous Benoît FURET - Enseignant-Chercheur, Nantes Université. « Le numérique au service de la construction frugale et vernaculaire » Melvyn GORRA - Coordinateur, Art’Terre Mayotte. « La brique de terre compressée » Christine ROGER - Chargée de mission Outre-Mer auprès du directeur, DGALN et Gaëlle FAGUET - Chargée de mission Logement et Aménagement Outre-Mer, PUCA/DGALN – « Un Toit pour Tous en Outre-Mer (TOTEM) » La chaleur, les eaux pluviales et la mer Maareva PAYET - Responsable qualité environnementale du bâtiment et Séverine LE PIOLET - Responsable du Pôle urbanisme et paysage, Laboratoire d’Ecologie Urbaine Réunion. « La chaleur en ville » Laurent MARIN - Directeur général LD Austral. « La gestion alternative des eaux pluviales » Guillaume AMIRAULT -...

Instaurer un dialogue avec les milieux, qualifier l’usage des lieux, INterland retenue pour la conception et la réalisation des espaces publics du Chemin de l’île – SPLNA / Ville de Nanterre

La Société Publique Locale de la Ville de Nanterre (SPLNA) retient l'équipe d'INterland pour la mission de coordination urbaine, paysagère, architecturale et technique et la mission de maîtrise d’œuvre complète des espaces publics, conception et réalisation de la concession d’aménagement NPNRU Chemin de l’île à Nanterre. Le groupement est composé de INterland (mandataire), Ingerop, Opteam consult, UrbanEco, Etulum, La graine studio....

Mettre en oeuvre la renaturation d’un territoire et son cadre de planification – EST ENSEMBLE Grand Paris – INterland + Urbaneco + Algoé

APAISER / RENATURER / ACCOMPAGNER / EQUIPER / ANIMER / PREFIGURER INterland, Urbaneco et Algoé engagent l'étude pré-opérationnelle de mise en oeuvre de la renaturation du territoire d'Est Ensemble. Cet engagement s'inscrit dans la continuité de la convention citoyenne pour le climat avec l'objectif d'une traduction dans le PLUI et dans des actions concrètes....

Comment planifier les hauts plateaux de Madagascar tout en répondant aux besoins essentiels des habitants ? – INterland + Geosystems – Ex- Change Expertise

Depuis 2014, Madagascar a adopté sa vision : « Madagascar Moderne et Prospère ». L’Aménagement du Territoire de par sa transversalité et en tant que vecteur de changement et de mutation sur le territoire joue un rôle essentiel à l’atteinte de cette vision. Depuis 2006, le secteur de l’Aménagement du Territoire en concertation avec les Ministères partenaires et les Partenaires Techniques et Financiers ont développé des outils de planification territoriale dont la Politique Nationale de l’Aménagement du Territoire (PNAT), les schémas d’Aménagement du Territoire à l’échelle nationale, régionale mais surtout communale. Le Schéma d’Aménagement Communal (ou SAC) est l’outil à l’échelle locale qui oriente l’utilisation et l’usage du sol ainsi que les autres richesses du territoire. Il devrait insuffler le changement positif vers le développement que le territoire malgache attend. Depuis 2016, de nouvelles lois cadres sur l’Aménagement du Territoire et l’Urbanisme prônent la nécessité d’inclure dans toute démarche de planification territoriale la « Prospective » tout en intégrant le Changement Climatique (CC) et ses impacts que Madagascar ne peut ignorer. Les différentes réflexions et études menées par les Ministères et ses partenaires ont montré l’importance non seulement des données climatiques mais surtout les impacts du changement climatique et des événements climatiques extrêmes, la vulnérabilité des secteurs par rapport à ces nouveaux phénomènes et les mesures d’adaptation dans le développement d’outils de planification territoriale. La mission de coopération menée avec Géosystems concerne à la fois la mise en œuvre méthodologique d’outils de planification, leurs applications à l’échelle communale et leurs prises en compte des défis écologiques, climatiques et économiques....

A chacun son sommet, quel tourisme pour demain en moyenne montagne et avec quelle mobilité pour la vallée d’Ossau ?

Dans le cadre de l'AMI national "Tourisme durable", INterland a mobilisé plusieurs témoignages d'acteurs publics et privés pour capitaliser des expériences de transition en matière de tourisme et de mobilité, et sensibiliser l'ensemble des élus, techniciens et socio-profesionnels du territoire de la vallée d'Ossau. Le séminaire s'est déroulé à Arudy avec l'appui de la DDT des Pyrénées-Atlantiques et de la Communauté de communes de la vallée d'Ossau....

Amplifier le potentiel social, économique, écologique et culturel des quartiers desservis par une ligne de métro – Toulouse Métropole – INterland + mICHELE&mIQUEL

Toulouse Métropole retient l'équipe d'INterland pour l'accord cadre mono attributaire de maîtrise d'oeuvre urbaine du projet urbain de la troisième ligne de métro sur les séquences Colomiers Gare / Airbus Colomiers Ramassiers / Airbus Saint Martin. Le groupement est constitué de : INterland_architecte urbaniste mICHELE&mIQUEL_paysagiste, architecture des espaces publics EGIS Villes et Transports_ingénierie technique et environnementale, BIM et CIM TRIBU_développement durable Transitec_mobilité Quartiers Lumières_concepteur lumière Deux Degrés_concertation et participation citoyenne LULI_sociologie des usages B-Fluid_recherche prospective et expertise mobilité Néocité_montage opérationnel et procédures Creaspace_programmation économique et commerciale ...

Le changement de paradigme à l’épreuve du terrain – Lancement à bicyclette du PPA de l’ « Entre deux Havres » avec les acteurs de Coutances Mer et Bocage – INterland / Coloco / Casagec / Ingerop / Algoe / Adaltys

L'équipe remporte le marché de conception du plan guide, de la coordination urbaine et paysagère et des études de faisabilité hydro-environnementale dans le cadre de l'opération de recomposition littorale de la Communauté de communes Coutances Mer et Bocage faisant l'objet d'un Projet Partenarial d'Aménagement. https://www.dailymotion.com/video/x8mchlg...

Une écologie locale en pratiques, sous la direction de Florian Muzard et Pauline Sirot, INterland présente la stratégie d’adaptation au dérèglement climatique de Sète Agglopôle Méditerranée

"AMPLIFIER LA TRANSITION ECOLOGIQUE" sous la direction de Florian Muzard et Pauline Sirot Les défis de la transition écologique sont fondamentaux et exigeants pour les territoires. Lancé en 2019, l'AMI « Amplifier la transition écologique » avait pour objet d'accompagner plusieurs territoires dans cette trajectoire nouvelle de développement durable et d'adaptation au changement climatique. SITES LAURÉATS EPCI traversés par la Route Centre-Europe Atlantique et département de l’Allier avec DREAL Auvergne-Rhône-Alpes et DDT Allier Pays de Vesoul Val de Saône et PETR du Mâconnais Sud et Bourgogne avec DREAL Bourgogne-Franche-Comté, DDT Haute-Saône et DDT Saône-et-Loire EPCI voisins à l’aéroport de Nantes Atlantique et du Lac de Grand-Lieu avec DDTM Loire-Atlantique Sète Agglopôle Méditerranée avec DREAL Occitanie et DDTM Hérault Communauté de communes Maremne Adour Côte Sud et Communauté de Communes du Pays d’Orthe et Arrigans avec DREAL Nouvelle Aquitaine et DDTM Landes Chacun des ateliers a permis aux territoires de se doter d'une feuille de route stratégique dont certaines actions sont déjà mises en oeuvre : dynamique inter-EPCI autour du foncier économique et de la valorisation des haies avec un projet de piste cyclable dans le département l'Allier ; lancement d’un projet d'agro-viticulture financé par des fonds européens en Bourgogne-Franche-Comté ; création d'un chapelet de stations paysages et d'une stratégie de sobriété foncière dans le quadrant sud-ouest nantais ; projet partenarial d'aménagement (PPA) autour de la recomposition spatiale du littoral de Sète Agglopôle Méditerranée ; mise en place d'une gouvernance interterritoriale autour d’un contrat opérationnel de mobilité dans les Landes. CAPITALISATION Afin de tirer les enseignements de la session nationale de l'Atelier des territoires, un travail de capitalisation a été entrepris pour mettre en relief des thématiques partagées, identifier des bonnes pratiques et des controverses et, in fine, consolider une série de recommandations et d'interpellations pour faire évoluer les politiques publiques....

Rencontre nationale, le rôle de la société civile dans les stratégies d’adaptation au dérèglement climatique

LA RENCONTRE "AMPLIFIER LA TRANSITION ECOLOGIQUE" OBJECTIFS Rendre compte des projets de territoire et à partir des enseignements et propositions issues des ateliers, débattre sur les manières de conduire la transition écologique en local. DÉFIS À DÉBATTRE Donner à voir les effets locaux du dérèglement climatique Faire le deuil d'une certaine vision du développement local Se saisir de l'enjeu agricole (et forestier) en local Aborder les objets interdits et pourtant structurants Clarifier la contribution de l'Etat dans toute sa diversité Hiérarchiser les actions en fonction de leur impact écologique Ouverture l par Stéphanie Dupuy-Lyon (DGALN) Table-ronde l Habiter la transition écologique en rendant les territoires plus résilients aux dérèglements climatiques Aborder la transition à partir des territoires vécus et des situations du quotidien, c’est prendre acte que la société civile a un rôle décisif dans l’évolution des modes d’habiter et des usages. Comment collectivement passer d’une action court-termiste à une prospective stratégique en actes qui réduit les vulnérabilités aux aléas du dérèglement climatique et réinvente un modèle d’aménagement laissant leur place aux cycles naturels ? Avec Marine Linglart (Urban Éco), Franck Hulliard (INterland), Jean-François Mozas (DDTM Landes), Loïc Linarès (Sète Agglopôle Méditerranée) et Benoît Langard (PETR Mâconnais Sud Bourgogne). Animée par Judith Ferrando (Missions publiques) et Denis Crozier (CEREMA). Intermède l La transition en régime de controverses par Eddie Soulier (Univ. de technologie de Troyes) Table-ronde l Ancrer la transition écologique en tissant des liens entre gestes d'aménagement et grands paysages Prendre soin des paysages est une condition de la transition à travers une attention portée aux ressources et au cadre de vie. Des paysages valorisés ou productifs font sens pour dépasser l’opposition entre développement et protection. À ce titre, les infrastructures et zones d’activités sont réinterrogées en tant qu’objets exogènes mais comme de réels leviers de transition dans les territoires. Avec Fabienne Boudon (Particules), Xavier Desjardins (Acadie), Bernard Moulin (DDT Allier), Frédéric Verdier (Moulins Communauté) et Laurence Guittier (Nantes Métropole). Animée par Clément Bollinger (Caudex) et Laurent Terral (Univ. Gustave (Eiffel). Atelier participatif l Relever les défis de la transition écologique en local En matière de transition, les lignes bougent dans les territoires. Avec la sécheresse et la crise énergétique, la crise écologique est devenue une réalité quotidienne pour les habitants et les entreprises. Qu’en est-il de l’action publique ? Quelles lignes de front ont été identifiées suite aux ateliers pour amplifier la transition en local ? L’enjeu est maintenant de croiser les regards et d’esquisser les moyens de surmonter les blocages identifiés. Animé par Manon Loisel...